Livraison gratuite partout au Canada

Le petit guide pour courir même en hiver

Les journées raccourcissent, les feuilles sont tombées, mais toi, tu as toujours la motivation dans le tapis pour sortir courir dehors? De 1. CHAPEAU!  De 2. Il est temps de répondre aux questions que tu te poses sans doute au sujet de la course en hiver.   

1. Est-ce que je change ma technique de course?

Parce que la chaussée risque d’être mouillée, enneigée ou glacée, il est important que tu adaptes ta foulée à celle-ci. Fais de plus petits pas pour augmenter ta stabilité.  

Ajuste ton volume (la distance ou la durée) et l’intensité (la vitesse) de ton entraînement à la baisse. Tu peux, par exemple, diminuer la vitesse de tes intervalles et la longueur de celles-ci. 

Puisqu’il s’agit de surfaces plus instables, ne te mets pas trop de pression pour maintenir tes performances de l’été, reste réaliste selon les conditions! Par temps très froid, débute par un échauffement plus long et progressif pour permettre à ton corps de bien se préparer à l’effort. 

2. Comment je m'habille?

Je te donne en primeur mon petit truc qui ne m’a jamais fait défaut depuis mes débuts! Il fait toujours 10 degrés supplémentaires lorsqu'on court. Au départ, tu dois donc avoir légèrement froid ou un petit frisson pour t’assurer que tu ne n’auras pas trop chaud dans les minutes suivantes. Le corps prend de 10 à 15 minutes à s’échauffer, il faut seulement lui laisser le temps! 

Le conseil de s’habiller en pelure d’oignon est toujours efficace. Utilise des vêtements qui laissent passer l’humidité, donc évite les chandails en coton qui resteront mouillés pendant l’effort.

 


Mon coup de ♥

Les pantalons qui ont un tissu coupe-vent sur les cuisses et un tissu extensible à l’arrière de la jambe pour une aisance des mouvements.

3. Et mes chaussures?

Pour s’adapter aux différents types de surface, je te conseille de t’équiper et parfois dépenser un peu plus pour te sentir à l’aise de courir lors de tes sorties. 

Selon les conditions, une chaussure de type course en forêt (trails) pourrait très bien faire l’affaire. Ces chaussures ont de petits crampons intégrés à la semelle qui permettent de diminuer le risque de glissement. 

Lorsque la neige et la glace s’en mêlent, c’est une autre histoire. Il existe des souliers en Gore-Tex qui assure l’imperméabilité et permettent de garder tes pieds au sec. Par contre, ce type de souliers évacue moins bien l’humidité produite par la sueur... 

L'option la plus budget friendly est de te procurer des crampons à ajouter sur tes chaussures de course habituelles. C'est LA meilleure façon d'améliorer l’adhérence à petit prix!

soulier-course-hiver-moi d'abord-boîte mensuelle-santé-entraînement

Souliers en Gore-Tex

crampon-hiver-moi d'abord-boîte mensuelle-santé-entraînement

Crampons amovibles

N’hésite pas à nous partager tes meilleurs trucs pour courir à l’extérieur et passe la bonne nouvelle a tes amis coureurs pour les motiver a venir avec toi! 




VALÉRIE CHOUINARD-AUDETTE, KINÉSIOLOGUE

Le kinésiologue, c'est le professionnel de l'activité physique. Professionnel, ça sonne sérieux, peut-être un peu trop? Pourtant, je suis loin d'être une athlète olympique. J'ai pratiqué le patinage artistique pendant une quinzaine d'années pour ensuite me tourner vers la course à pied et le triahtlon. Ce qui me motive? Le désir de me dépasser physiquement et de surmonter mes peurs.


Tu as aimé cet article? Ceux-ci devraient te plaire!