Je ne suis pas maquillée et alors?

J’ai lu quelque part sur Internet que, si l’on ne portait pas de maquillage pendant sept jours d’affilée, l’apparence de la peau de notre visage s’améliorait nettement. Je te rassure tout de suite, non, je ne crois pas tout ce que je lis sur Internet. Mais pour cette fois, je n’encourais aucun risque de délaisser mon kit maquillage dans le tiroir de la salle de bain si ce n’est la peur de me voir au naturel chaque jour.

Je ne me maquille pas beaucoup et je n’ai pas de problème de peau. Je suis chanceuse de ce côté-là. J’avais malgré cela ma routine beauté. Un fond de teint en crème, un anticernes, un coup de crayon sur les yeux et du mascara. Je me disais que ce défi allait être facile vu que je ne me maquille que très légèrement.

C’était tout le contraire. J’avais pris l’habitude de me regarder dans le miroir avec cette couche fine de fond de teint ET cet anticernes ET ce coup de crayon ET cette touche de mascara. Rien de plus, rien de moins.

Je me trouvais l’air fatigué chaque matin que j’avais bien ou pas dormi, même les good hair day n’y faisaient rien. J’étais rendu accro à voir ma face maquillée. Loin de là le narcissisme.

Mais je suis bonne joueuse. J’aime les défis !  Si je peux en tirer quelque chose de bien, c’est encore mieux. J’ai haï ma face les trois premiers jours, puis un peu moins les jours suivants. Finalement, tu remarques que la terre continue de tourner normalement que tu te tartines ou non le visage. Au bout d’une semaine, je me suis sentie mieux dans mon corps et dans ma tête, et ce, tout simplement parce que je ne portais rien à part un peu de crème hydratante. J’ai même décidé de voir combien de temps je pouvais tenir comme ça. Pas facile de « porter du naturel » alors que c’est littéralement ce qu’il y a de plus naturel.

 Je dois t’avouer que je ne sais pas si l’article disait vrai, si l’apparence de ma peau s’est vraiment améliorée ou si ce n’est que psychologique. Dans tous les cas, je ressens moins le besoin de me maquiller aujourd’hui. Si j’ai envie de dire que ce sentiment n’a pas de prix, il en a un… C’est que j’économise en fond de teint!


BAKOLY RAKOTOMALALA, BLOGUEUSE

Rédactrice Web et photographe, je ne peux me résoudre à choisir entre les mots ou les images pour raconter des histoires. Je tiens le blogue www.desgrainsdesable.com où j’y raconte essentiellement des anecdotes personnelles.